Dispositifs de l’Opération Marhaba

Le Ministère de l’Équipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau contribue à la préparation, le suivi et l’évaluation de l’Opération Marhaba auprès de plusieurs intervenants des secteurs publics et privés dans le cadre de commissions, dont une commission nationale présidée par le Ministère de l’Intérieur, une haute commission mixte Maroco-Espagnole et une commission maritime mixte Maroco-Espagnole.

La commission nationale est composée des intervenants marocains suivants :

  • Le Ministère de l’Intérieur,
  • La Fondation Mohamed V pour la solidarité,
  • Le Ministère de l’Équipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau (la Marine Marchande, les autorités portuaires, la Direction des routes et l’Autoroutes du Maroc),
  • Les services sociaux des Forces Armées Royales,
  • La Gendarmerie Royale,
  • La Sûreté Nationale,
  • La Douane,
  • Le Ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération Internationale,
  • Le Ministère Délégué auprès du Ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération Internationale, Chargé des Marocains Résidents à l’Etranger et des Affaires de la Migration,
  • Le Ministère de la Santé,
  • Les autorités locales des villes de Tanger, Nador et Al Hoceima.

Les intervenants dans les différentes commissions, coordonnent leurs actions et les inscrivent dans le cadre d’une amélioration continue pour adapter l’offre aux attentes des MRE, sécuriser le dispositif global, et en assurer la fluidité.

Les travaux de la commission maritime mixte sont régis par des accords bilatéraux qui prévoient le partage équitable du dispositif en terme d’autorisations d’exploitation des lignes.